Logo de la Bigorre

Informations sur la commune d'Andrest
Hautes-Pyrénées
département 65.



Sceau
00036426
copyrightdepot.com








 

détails Observations
Circonscription 3 ème circonscription.
Arrondissement Tarbes.
Canton Vic-en-Bigorre.
Gendarmerie compétente Vic-en-Bigorre.
Code Postal 65390
Code INSEE 65 3 25 007
Recensement de la population En 1429 : 43 feux.

En 1789 : 866 habitants.

En 1793 : 644 habitants.

En 1800 : 682 habitants

En 1806 : 657 habitants.

En 1821 : 767 habitants.

En 1831 : 866 habitants.

En 1836 : 822 habitants.

En 1841 : 826 habitants.

En 1846 : 864 habitants.

En 1851 : 864 habitants.

En 1856 : 864 habitants.

En 1861 : 851 habitants.

En 1866 : 800 habitants.

En 1872 : lacunes.

En 1876 : 723 habitants.

En 1881 : 745 habitants.

En 1886 : 719 habitants.

En 1891 : 679 habitants.

En 1896 : 697 habitants.

En 1901 : 702 habitants.

En 1906 : 647 habitants.

En 1911 : 648 habitants.

En 1921 : 590 habitants.

En 1926 : 621 habitants.

En 1931 : 641 habitants.

En 1936 : 641 habitants.

En 1946 : 668 habitants.

En 1954 : 682 habitants.

En 1962 : 738 habitants.

En 1968 : 713 habitants.

En 1975 : 881 habitants.

En 1982 : 1.002 habitants.

En 1990 : 1.253 habitants.

En 1999 : 1.229 habitants.

En 2005 : 1.303 habitants.

En 2009 : 1.343 habitants.

En 2011 : 1.372 habitants.

En 2012 : 1.409 habitants.

En 2014 : 1.436 habitants.
Nom des habitants Andrestois.
Sobriquet "Ets cabilats" = poisson ayant pour nom "Chabots".
C'est un poisson qui vit dans les eaux courantes propres.

Il paraît, qu'anciennement, on voyait à Andrest des individus rachitiques, aux épaules larges, au cou court, rappelant le cabilat.[1]
Habitat - Motte fossoyée.

- Témoignage d'habitats du X e siècle au Nord-Ouest du village de Siarrouy.
Voie antique "La Poutge" est la voie antique qui se trouve à l'Est du village.
Église Église Saint Barthélemy.

- Fondée au XIV e siècle.
- Brûlée en 1569.
- Restaurée partiellement.
- Reconstruite au XVIII e siècle.
- Conserve des vestiges médiévaux.
Mobilier de l'église - Mobilier baroque.

- Armoire baptismale.

- Chaire du XVIII e siècle
(œuvre de Dominique Ferrère).

- Bénitier en marbre.

- Maître-autel et son baldaquin aux colonnes de marbre.

- Deux retables latéraux.

- Arcades campanaires du XIV e siècle.

- Cuve baptismale reposant sur des bases de colonnes romanes.
Moulin Moulin du XVIII e siècle.
Voie Ancienne voie romaine.
Seigneuries Au Moyen-Âge, deux seigneuries :
- Andrest.
- Trougnan.
Noblesse En 1212 : Vicomtes de Lavedan.
Seigneurs - Paul d'Andrech.
- Guillaume d'Andrech.
- Gilles de la Roche.
- Rohan de Rochefort.
Château Château au XIV e siècle.
Il a été démoli en 1762.
Croix La croix aux armes de Lavedan

Au Sud du village, à Trougnan, la Croix aux armes de Lavedan marque l'emplacement de l'église romane.

L'originale de cette croix est conservée à l'église Saint Barthélemy d'Andrest.
Superficie 619 hectares.
Altitude 254 mètres.
Fête Saint Barthélémy
Le 24 Août.
Remarques En 1272, le château appartenant au vicomte de Lavedan.

C'est à l'emplacement du château que l'église fut édifié.

En 1303, obtint une charte de franchises.
Sénéchaussée Pays de sénéchaussée de Bigorre.
Localisation Pays de Bigorre.
Département Hautes-Pyrénées.
Région Midi-Pyrénées.



----------




Notes

[1] Sources : Gallica.bnf.fr
Bibliothèque Nationale de France
En cournè det houéc
Journal des cours d'adultes
du département des Hautes-Pyrénées
Édité par la Société bigourdane d'entr'aide pédagogique
Auteur du texte - 1934.



[Plan du site passion-bigorrehp.org]



[Commune d'Andrest.]
[Étude des Communes]
[Sommaire]




Chacun peut apporter son aide concernant la commune d'Andrest
de la Bigorre devenue Hautes-Pyrénées
département 65.

© Marie-Pierre MANET









Bookmark and Share