Logo de la Bigorre

Des informations sur la commune
de Bagnères-de-Bigorre
département 65.



Sceau
00036426
copyrightdepot.com






Fossés de Bagnères-de-Bigorre
(© Photo Marie-Pierre Manet - © M.Cazavave-archiviste 1948)


 

détails Observations
Circonscription 1 ère circonscription.
Arrondissement Bagnères-de-Bigorre.
Canton Bagnères-de-Bigorre.
Bigorre Fait parti de la Bigorre depuis 1962.
Gendarmerie Bagnères-de-Bigorre.
Intercommunalité Communauté des Communes de la Haute-Bigorre.
Code Postal 65200
Code INSEE 65 2 04 059
Habitants - Bagnérais.
- Bigourdans.
- Bigourdains.
Recensement de la population
de la ville
de Bagnères-de-Bigorre
En 1300 : 1.134 feux.

En 1313 : 800 feux.

En 1429 : 291 feux.

En 1793 : 4.440 habitants.

En 1800 : 5.656 habitants.

En 1806 : 6.001 habitants.

En 1821 : 6.834 habitants.

En 1831 : 7.586 habitants.

En 1836 : 8.108 habitants.

En 1841 : 8.448 habitants.

En 1846 : 8.467 habitants.

En 1851 : 8.484 habitants.

En 1856 : 8.883 habitants.

En 1861 : 9.169 habitants.

En 1866 : 9.433 habitants.

En 1872 : 9.464 habitants.

En 1876 : 9.508 habitants.

En 1881 : 9.276 habitants.

En 1886 : 9.248 habitants.

En 1891 : 8.638 habitants.

En 1896 : 8.837 habitants.

En 1901 : 8.671 habitants.

En 1906 : 8.591 habitants.

En 1911 : 8.455 habitants.

En 1921 : 8.293 habitants.

En 1926 : 8.880 habitants.

En 1931 : 9.211 habitants.

En 1936 : 8.633 habitants.

En 1946 : 9.941 habitants.

En 1954 : 11.044 habitants.

En 1962 : 11.254 habitants.

En 1968 : 11.122 habitants.

En 1975 : 10.547 habitants.

En 1982 : 9.850 habitants.

En 1990 : 8.424 habitants.

En 1999 : 8.048 habitants.

En 2008 : 8.201 habitants.

En 2009 : 8.321 habitants.

En 2011 : 8.678 habitants.

En 2012 : 8.717 habitants.

En 2014 : 8.130 habitants.
Recensement de la population
Arrondissement
de Bagnères-de-Bigorre
En 1954 : 50.671 habitants.

En 1962 : 49.947 habitants.

En 1968 : 51.060 habitants.

En 1975 : 48.940 habitants.

En 1982 : 47.099 habitants.

En 1990 : 45.982 habitants.

En 1999 : 44.896 habitants.

En 2011 : 46.140 habitants.

En 2012 : 46.464 habitants.

En 2014 : 46.384 habitants.
Sobriquet "cu lauats" = les culs lavés
(Par moquerie des touristes).
Préhistoire Fouille réalisé dans la grotte d'Aurensan :
- Outils.
- Armes.
Le tout datant de la préhistoire de l'époque de l'Âge de Bronze.
Existence de la ville.
Existence de la ville avant l'ère chrétienne.

Les Romains lui donnèrent le nom de :
VICANI AQUENSES
Changements de nom - Bourg d'Aghon (Haute-Antiquité).

- Vicus Aquensis = "La santé par les eaux"
(Antiquité romaine).
Station thermale déja exploitée par les Romains.

- "Balnaeria" = après la chute de l'Empire Romain.

- Banheras = Lieux des bains.
(Moyen-Âge).

- "Baignères" (Carte de Cassini).

- Bagnères-sur-Adour.

- Bagnères-de-Bigorre.
Étymologie Bagnères = vient du gascon qui signifie "les bains".
Inondations Débordement de l'Adour [2] :

01/03/1637
14/07/1678
04/06/1685
08/06/1685
02/08/1685
11/02/1701
03/07/1765
17/09/1773
08/06/1775
26/10/1826
07/07/1834
07/07/1852
29/08/1852
02/06/1855
Octobre 1866
11/09/1868
03/06/1875
04/06/1875
22/06/1875
23/06/1875
28/06/1875
11/06/1885
11/06/1889
03/07/1897
15/12/1906
16/12/1906
09/06/1911
10/06/1911
26/06/1914
Mars 1930
Octobre 1937

Superficie 12.586 hectares.
Altitude 440m/550 mètres.
Fête Saint Vincent.
Le 22 Janvier.
Préfecture Tarbes.
Sous-Préfecture
Adresse :

Chalet de l'Adour
65200 BAGNERES DE BIGORRE

Tél : 05.62.91.30.30

Ville jumelée Tutzing (Allemagne)
Alhama de Granada (Espagne)
Granarollo dell'Emilia (Italie).
Remarques La ville fut ravagée par les barbares, puis incorporée au comté de la Bigorre.

En 1171, une " charte des coutumes " est accordée par Centulle III à la ville.
Peste Épidémie de peste à Bagnères. (1588 à 1589).

La prédilection de la peste fut annoncée par Domenge Liloye à qui la Vierge lui avait apparue.

Entre 1588 et 1589, les pauvres (5 sur 6 personnes) mourrurent : ils ne pouvaient quitter la ville.

Les riches avaient pu quitter la ville et sont revenus en 1589 croyant que ce fléau était terminé. Cependant il reprit et Simone de Souville, belle-mère de Guillaume Mauran, en fut la première frappée.

Le fléau cessa lorsque Bagnères retrouva la foi.
Épidémies De 1346 à 1353 : peste noire en Bigorre.

- En 1506 : Épidémie de peste à Bagnères.

- En 1587 : Épidémie de peste suite à un hiver particulièrement rigoureux : les oiseaux gelaient en plein vol....

- En 1589 : Épidémie de peste où Liloye sauve les habitants de Bagnères.

- En 1628 : réapparition de la peste : les habitants de Bagnères décident de mettre en quarantaine les gens venus de Toulouse.

- En 1631 : La peste se trouvant vers Lannemezan, les Bagnèrais expulsent les étrangers.

- En 1653 : Nouvelle épidémie de peste à Bagnères.

- Le 08/11/1800 : épidémie de Choléra.

- Le 19/10/1804 : Épidémie de Malaga.
(27 Vendémiaire An XIII).

- Le 11/04/1837 : épidémie de Choléra morbus.

- En 1931 : épidémie de fièvre thyphoïde.
Toponymie vient du mot latin "balneum" qui signifie "Bain".
Célébrités 1. Charles Dancla : violonniste et compositeur.
Professeur du Conservatoire National de Paris.
° le 19/12/1817 à Bagnères-de-Bigorre.
+ le 10/11/1907 à Tunis.

2. Charles Duclerc : homme politique.
° le 09/11/1812 à Bagnères-de-Bigorre.
+ le 21/07/1888 à Paris.

3. Pierre Latécoère : pionnier de l'aviation commerciale.
° le 25/08/1883 à Bagnères-de-Bigorre.
+ le 10/08/1943 à Paris.

4. Jean-Michel Aguirre : joueur de Rugby à XV.
° le 02/11/1951 à Tostat.
Finaliste du championnat de France en 1979 et 1981.

5. Jean Gachassin : Joueur de Rugby français.
° le 23/12/1941 à Bagnères-de-Bigorre.

6. Alan Brooke : Field Marschal britannique
Pendant la seconde guerre mondiale.
° le 23/07/1883 à Bagnères-de-Bigorre.
+ le 17/06/1963 en Irlande.

7. Tony Poncet : Ténor français d'origine espagnole.
(1918 - 1979)

8. Jean-Paul Betbèze : Économiste français.
° le 06/09/1949 à Bagnères-de-Bigorre.

9. Famille Bédat : Personnalité de l'horlogerie.
Installation de la famille vers la fin du VIII ème siècle.

10. Blanche Odin : peintre aquarelliste
° en 1865 à Troyes.
+ le 03/08/1957 à Bagnères-de-Bigorre.

11. Soubies : avocat, préfet, député, compositeur, musicien.
° le 3 prairial an XI à Bagnères (23 mai 1803)
+ le 14/02/1867 à Bagnères.
Thermalisme
Station thermale


- Le thermalisme fut découvert par les Romains.

- Au V ème siècle, les thermes perdent de leur influence.

- En 1171, Bagnères bénéficie d'une charte d'affranchissement accordée par Centulle III.

- Au XVI ème siècle, nouvel essor des thermes.

- En 1823, la Duchesse d'Angoulême posa la première pierre.

- En 1828 : la Duchesse du Berry inaugure l'Établissement
"Les Grands Thermes" dont le projet aura duré 13 ans.
Nombre de curistes En 1879 : 15.000 curistes.

En 1900 : 232.136 curistes.
Curistes célèbres - Antoine de Bourbon (en 1551).
- Alfred de Vigny.
- Bégon.
- Chateaubriand.
- Delacroix.
- Duc de Maine (fils de Louis XIV) affligé d'un pied "bot".
- Duchesse de Berry.
- Duchesse d'Angoul≖me (fille de Louis XVI).
- Flaubert.
- Froidour.
- Georges Sand.
- Impératrice Eugénie.
- Jeanne d'Albret.
- Lamartine.
- Mallarmé.
- Maréchal de Roquelaure.
- Mérimée.
- Montaigne.
- Rossini.
- Sophie Cottin (écrivain romantique).
- Salluste du Bartas.
- Taine.
- Victor Hugo.
Pyrénéisme Ramond de Carbonnières.
- Gravit 35 fois le Pic du Midi.
- Laissa un bel ouvrage de botanique.
Mairie La mairie est située à l'ancienne maison de marbrier, au milieu du jardin des Vignaux abritant de nombreuses essences rares. La façade et l'intérieur sont ornés de marbre.
Eglise Saint Vincent - Église classée Monument Historique.
- Bâtie sur l'ancienne nécropole romaine.
- Date du XIV ème siècle.
- Portail de style Renaissance.
- Magnifiques fonds baptismaux à armoire (frères Ferrère)
Allée des Coustous C'est le centre de la ville.
Homme célèbre Au bout de l'allée des Coustous, on y trouve la statue
d'Alfred Roland, fondateur des Chanteurs Montagnards.
Rue du Moulin - Maison à colombages.

- Demeure de Jeanne d'Albret.
- Classée Monument historique.
- Accueillit Jeanne d'Albret, reine de Navarre et mère du futur Henri IV lors de sa cure en 1567.
- Fenêtre à menaux.
- Sculptures de la porte.

- Tour des Jacobins dite "Tour de l'Horloge", de style gothique, mesurant 35 mètres de haut et l'unique vestige du couvent des dominicains fondé en 1344.
- Style gothique flambloyant.
- Tour racheté par la Municipalité en 1833.
- Rehaussée d'un étage grâce à un donateur.
- Pourvue d'une horloge et d'une porte sirène.
Rue Saint Jean - Ancienne façade de l'église Saint Jean en date du Moyen-Âge.
- Classé Monument historique.
- Époque romane.

- Ancienne Commanderie des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem détruite en 1901 par un incendie.
- A servi de lieu de réunions, de prison et de théâtre.
Musée Salies Fondé en 1852 par Achille Jubinal.
Marché Le samedi.
Archives Municipales - Lundi : 09 h 00 - 12 h 00 /14 h 00 - 17 h 00.
- Mardi : 09 h 00 - 12 h 00 /14 h 00 - 16 h 00.
- Jeudi : 09 h 00 - 12 h 00 /13 h 30 - 15 h 30.

Fermé Mercredi - Vendredi.
Bibliothèque - Mardi de 14 h 00 à 18 h 00.
- Mercredi 10 h/12 h - 14 h/18 h 30.
- Jeudi 13 h/18 h.
- Vendredi 14 h/18 h.
- Samedi 10 h/12 h 30 - 13 h 30/17 h.
Discothèque - Mercredi 10 h/12 h - 14 h/18 h 30.
- Samedi 10 h/12 h 30 - 13 h 30/17 h.
Loisirs - Balades.
- Cyclotourisme ou VTT.
- Eaux vives.
- Équitation.
- Escalade.
- Golf.
- Mini-golf.
- Parapente.
- Piscine.
- Ski (suivant saison)
- Tennis.
- Casino.
- Cinéma.
Fontaines 1. Fontaine Saint Blaise.
- Située Rue Saint Blaise.
- Refaite en 1905.

2. Fontaine Danaïde.
- Offerte à la ville.
- Située au jardin des Vignaux.
- Sculpteur Saladin.
- Donation faite par M. Dujardin-Beaumetz
sous secrétaire d'État auc Beaux-Arts.

3. Fontaine de la Dame Blanche.
- Située sur l'Allée des Coustous.

4. la Fontaine.
- Située Rue de la Fontaine.
- Fontaine en marbre des pyrénées.
- Sculptures en relief.
- Belle tête d'enfant joufflu.
- Oeuvre de M. Journés, sculpteur béarnais.

5. Fontaine de la Bibliothèque.
- Fontaine appelée aussi "Petite Venise" à cause de ses nombreux canaux qui traversaient la ville.
- Place décorée par deux baignoires de marbre découvertes durant des travaux.
- Dallage du XVIII ème siècle.
- Là se trouvaient les bains de Lanne.

6. Fontaine Liloye
Les cagots Présence des cagots à Bagnères.
Sénéchaussée Pays et sénéchaussée de Bigorre.
Localisation Pays de Bigorre.
Département Hautes-Pyrénées.
Région Midi-Pyrénées.


*Notes :

[1]- Documentation - Archives municipales de Bagnères-de-Bigorre.
Monsieur Cazenave - ancien archiviste 1948.

[2]- Consultez le fichier sur l'Adour.



[Plan du site passion-bigorrehp.org]



[Commune de Bagnères-de-Bigorre.]
[Généralités sur les Communes]
[Sommaire]




Chacun peut apporter son aide concernant la commune de Bagnères-de-Bigorre
de la Bigorre devenue Hautes-Pyrénées
département 65.

© Marie-Pierre MANET









Bookmark and Share