Des informations sur la commune de Campan
Hautes-Pyrénées
département 65.




00036426
copyrightdepot.com








 

détails Observations
Circonscription 1 ère circonscription.
Arrondissement Bagnères-de-Bigorre.
Canton Campan.

En 2011 : 3.543 habitants.
Gendarmerie Campan.
Code Postal 65170
Code INSEE 65 2 07 123
Forme du village Bourg en longueur.
Recensement de la population En 1793 : 3.640 habitants.

En 1800 : 3.816 habitants.

En 1806 : 3.978 habitants.

En 1821 : 4.329 habitatns.

En 1831 : 4.171 habitants.

En 1836 : 4.248 habitants.

En 1841 : 4.058 habitants.

En 1846 : 4.091 habitants.

En 1851 : 3.900 habitants.

En 1856 : 3.815 habitants.

En 1861 : 3.655 habitants.

En 1866 : 3.576 habitants.

En 1872 : 3.524 habitants.

En 1876 : 3.300 habitants.

En 1881 : 3.115 habitants.

En 1886 : 2.974 habitants.

En 1891 : 2.872 habitants.

En 1896 : 2.744 habitants.

En 1901 : 2.697 habitants.

En 1906 : 2.550 habitants.

En 1911 : 2.406 habitants.

En 1921 : 2.135 habitants.

En 1926 : 2.000 habitants.

En 1931 : 1.989 habitants.

En 1936 : 1.880 habitants.

En 1946 : 1.821 habitants.

En 1954 : 1.881 habitants.

En 1962 : 1.458 habitants

En 1968 : 1.546 habitants.

En 1975 : 1.481 habitants.

En 1982 : 1.458 habitants.

En 1990 : 1.390 habitants.

En 1999 : 1.483 habitants.

En 2009 : 1.537 habitants.

En 2011 : 1.525 habitants.

En 2012 : 1.523 habitants.
Nom des habitants Campanois.
Sobriquets Plusieurs sobriquets pour rappeler le beurre de Campan.

"bernés" = vers.

"chourrous" = les petits.
Superficie 9.536 hectares.
Altitude 656 mètres.
Fête Saint Jean-Baptiste
Le 24 Juin.
Distances A 800 km de Paris.
Remarques Patrie de Gaye-Mariolle, soldat de l'Empire, surnommé le premier sapeur de France.
Toponymie Vient du mot latin "campus" qui signifie "Champ".
Le peuple "cagots"
Les CAGOTS.
(Site de Madame Florence Hulewicz).

occupent la rive droite de l'Adour.

Le pont se nomme "Pont des "Cagots" ou "Pont des charpentiers".

En 1580, les "cagots" construisent une chapelle appelée St Sébastien
au lieu-dit "Le pré de Ferrand".

En 1597, incendie de l'église de Campan,
les "cagots" reconstruisent la charpente.

Trace du bénitier pour les "cagots" à l'église de Campan du côté droit de l'ancien porche d'entrée, côté ouest de l'église en face du bénitier rond destiné au reste de la population.

Le 19 novembre 1694, incendie violent qui détruisa
l'église, la halle et 70 maisons.

Les "cagots" vont reconstruire l'église et la halle qui datent de cette époque.

La halle est la plus ancienne des Hautes-Pyrénées.

On note l'existence des "cagots" à Campan pendant plus de 8 siècles.
Église Saint Jean-Baptiste date du XVI ème siècle.

- Retables superbes.

- Boiseries du XVIII ème siècle (frères Ferrère).

- bénitier des cagots portant le signe de la patte d'oie.
Fontaine La fontaine date du XVI ème siècle.
Histoire En 1588 et 1589, lieu affligé par la peste.

En 1597, un incendie violent dévora 165 maisons.

En 1600, il y eut de la neige pendant 5 mois.
Jumelage Banyeres de Mariola (Espagne) depuis le 26/09/2014.
Sénéchaussée Sénéchaussée de Bigorre.
Localisation Pays de Bigorre.
Département Hautes-Pyrénées.
Région Midi-Pyrénées.



[Commune de Campan.]
[Généralités sur les Communes]
[Sommaire]



Chacun peut apporter son aide concernant la commune de Campan
de la Bigorre devenue Hautes-Pyrénées
département 65.
© Marie-Pierre MANET









Bookmark and Share