Informations commune Rabastens-de-Bigorre
Hautes-Pyrénées
département 65
.



00036426
copyrightdepot.com






 

détails Observations
Circonscription 3 ème circonscription.
Arrondissement Tarbes.
Canton Rabastens-de-Bigorre.
Gendarmerie Rabastens-de-Bigorre.
Intercommunalité Communauté des Communes
Adour-Rustan-Arros.
Code Postal 65140
Code INSEE 65 3 18 375
Superficie 893 hectares.
Altitude 191m/280 mètres.
Anciennement Autrefois, Rabastens s'appelait :
- " Nova Bastida" ( Privilèges de Tarbes en 1304).
- "Rabastenx"
- En 1793 : "Rabastens".
- En 1801 : "Rabastens".
- En 1962 : "Rabastens-de-Bigorre".
La ville Bastide fondée en 1306 par le sénéchal Guillaume de Rabastens qui lui donna son nom.
Changement de nom En 1962, Rabastens prend le nom de "Rabastens de Bigorre".
Recensement de la population En 1793 : 622 habitants.

En 1800 : 873 habitants.

En 1806 : 796 habitants.

En 1821 : 1.380 habitants.

En 1831 : 1.374 habitants.

En 1836 : 1.505 habitants.

En 1841 : 1.582 habitants.

En 1846 : 1.310 habitants.

En 1851 : 1.320 habitants.

En 1856 : 1.321 habitants.

En 1861 : 1.266 habitants.

En 1866 : 1.325 habitants.

En 1876 : 1.282 habitants.

En 1881 : 1.290 habitants.

En 1886 : 1.241 habitants.

En 1891 : 1.201 habitants.

En 1896 : 1.156 habitants.

En 1901 : 1.108 habitants.

En 1906 : 1.102 habitants.

En 1911 : 1.089 habitants.

En 1921 : 952 habitants.

En 1926 : 958 habitants.

En 1931 : 944 habitants.

En 1936 : 911 habitants.

En 1946 : 954 habitants.

En 1954 : 918 habitants.

En 1962 : 1.050 habitants.

En 1968 : 1.083 habitants.

En 1975 : 1.082 habitants.

En 1982 : 1.299 habitants.

En 1990 : 1.284 habitants.

En 1999 : 1.336 habitants.

En 2012 : 1.463 habitants.
Nom des habitants Rabastinais.
Ne pas confondre avec "les Rabastinois" qui sont les habitants de Rabastens aux alentours d'Albi.
Sobriquets [1] "Arrabassès" = Les cultivateurs de raves.

Sobriquet inspiré par les trois raves qui entrent dans la composition des armoiries de cette ville qui sont au chevron brisé d'or, surmonté d'une fleur de lys de même, et accompagné de trois raves d'argent feuillées de sinople deux et un.

"Maquignous", "Maquisons"; =
commerce de bestiaux toujours à l'honneur à Rabastens, tous les lundis.
Fête Saint Louis
Le 25 Août.
Distances A 20 km de Tarbes.

A 800 km de Paris.
A visiter Église de Rabastens-de-Bigorre.

Château de Tostat.
Bastide Bastide royale fondée en 1306 par :
le Sénéchal Guillaume de Rabastens qui lui donna son nom.

En 1570, Monluc prit Rabastens et y fut défiguré par un coup d'arquebuse, y mit le feu et massacra de nombreux protestants.

Fortifications et château rasés en 1594.
Marché Veaux élevés sous la mère =
en gascon "erpoupet".

Marché, un des plus important de France.
Tourisme Nombreux sentiers pédestres.
Église Saint-Louis.

Église gothique du XIV ème siècle.
Sénéchaussée Sénéchaussée de Bigorre.
localisation Pays de Bigorre.
Département Hautes-Pyrénées.
Région Midi-Pyrénées.



----------




Notes

[1] Sources : Gallica.bnf.fr
Bibliothèque Nationale de France
En cournè det houéc
Journal des cours d'adultes
du département des Hautes-Pyrénées
Édité par la Société bigourdane d'entr'aide pédagogique
Auteur du texte - 1934.



[Plan du site passion-bigorrehp.org]



[Commune de Rabastens-de-Bigorre.]
[Généralités sur les Communes]
[Sommaire]




Chacun peut apporter son aide concernant la commune de Rabastens de Bigorre
de la Bigorre devenue Hautes-Pyrénées
département 65.
© Marie-Pierre MANET









Bookmark and Share