Informations commune Saint-Pé-de-Bigorre
Hautes-Pyrénées
département 65
.



00036426
copyrightdepot.com






 

détails Observations
Circonscription 2 ème circonscription.
Arrondissement Argelès-Gazost.
Canton Saint-Pé-de-Bigorre.
Intercommunalité Communauté des Communes
du Pays de Lourdes.
Gendarmerie Saint-Pé-de-Bigorre.
Code Postal 65270
Code INSEE 65 1 20 395
Anciennement Le village s'appelait auparavant :
"Senpé" ou "Sainpé".

Guillaume Mauran parle de " Generes - Geeres ou Geires ".
Modification En 1962, St-Pé devient St-Pé-de-Bigorre.
Recensement de la population En 1793 : 2.742 habitants.

En 1800 : 2.613 habitants

En 1806 : 2.697 habitants.

En 1821 : 2.528 habitants.

En 1831 : 2.754 habitants.

En 1836 : 2.712 habitants.

En 1841 : 2.972 habitants.

En 1846 : 2.984 habitants.

En 1851 : 2.907 habitants.

En 1856 : 2.723 habitants.

En 1861 : 2.524 habitants.

En 1866 : 2.541 habitants.

En 1872 : 2.636 habitants.

En 1876 : 2.416 habitants.

En 1881 : 2.347 habitants.

En 1886 : 2.380 habitants.

En 1891 : 2.128 habitants.

En 1896 : 2.178 habitants.

En 1901 : 1.969 habitants.

En 1906 : 1.838 habitants.

En 1911 : 1.816 habitants.

En 1921 : 1.790 habitants.

En 1926 : 1.908 habitants.

En 1931 : 1.925 habitants.

En 1936 : 1.953 habitants.

En 1946 : 1.752 habitants.

En 1954 : 1.758 habitants.

En 1962 : 1.482 habitants.

En 1968 : 1.541 habitants.

En 1975 : 1.569 habitants.

En 1982 : 1.425 habitants.

En 1990 : 1.296 habitants.

En 1999 : 1.257 habitants.

En 2005 : 1.261 habitants.

En 2009 : 1.280 habitants.

En 2011 : 1.288 habitants.

En 2012 : 1.286 habitants.
Nom des habitants Les Saint-Péens.
Sobriquet [1] "Ets claouétous" = Les cloutiers.

On estimait jadis plus de cent cinquante mille francs les clous qui sortaient annuellement des fabriques de Saint-Pé.
Superficie 4.344 hectares.
Altitude 333 mètres.
Fête Saint Pierre
Le 29 Juin.
Abbaye - Siège d'une puissante abbaye de Saint-Pierre-de-Généréz, est une fondation comtale de 1017. Elle a été fondée par des bénédictins de Saint-Sever-de-Rustan, sur la route de Saint Jacques de Compostelle. Elle fut prospère jusqu'au XIIIe s.

- L'église fut consacrée en 1096.

- Ravagée au moment des guerres de Religion.

- Détruite par un terrible tremblement de terre en 1660.

- De nos jours, on peut voir les restes du fronton de l'église abbatiale créée en 1022, une partie de la nef triple et deux absidioles orientées (l'abside centrale est du XVIIe siècle).
Industries Du 16 ème au 19 ème siècle : actif centre artisanal.
(Clous et taillanderie, peignes de buis, tissages, industries du bois, fabrication de coquilles de Saint Jacques de Compostelle pour les pélerins).
1. A visiter
Le Musée du "Monde paysan d'autrefois.
28, Rue du Général de Gaulle
Tél : 05.62.41.82.35

En Mai, Juin et Septembre.
Le mercredi, samedi et dimanche
De 13 heures 30 à 17 heures 30.

En Juillet et Août :
Tous les jours
De 9 heures 30 à 11 heures 30 et de 13 heures 30 à 18 heures.

2. A visiter
"L'église".
classée du XI ème et XVI ème siècle, surmonte l'ancienne abbatiale.

Visite guidée.



"Maisons du XVI ème siècle"
3. A visiter
"Les grottes de Bétharram"

Tél : 05.62.41.80.04

Du 5 janvier au 25 mars
Du lundi au vendredi
De 14 heures 30 à 16 heures.

Du 25 mars au 25 octobre
Tous les jours
De 9 heures à 12 heures et de 13 heures 30 à 17 heures 30.

Grotte renfermant un lac souterrain.
Visite en bateau et en petit train.

Sénéchaussée Sénéchaussée de Bigorre.
Localisation Pays de Bigorre.
Département Hautes-Pyrénées.
Région Midi-Pyrénées.



----------




Notes

[1] Sources : Gallica.bnf.fr
Bibliothèque Nationale de France
En cournè det houéc
Journal des cours d'adultes
du département des Hautes-Pyrénées
Édité par la Société bigourdane d'entr'aide pédagogique
Auteur du texte - 1934.



[Plan du site passion-bigorrehp.org]



[Commune de Saint-Pé-de-Bigorre.]
[Généralités sur les Communes]
[Sommaire]




Chacun peut apporter son aide concernant la commune de Saint-Pé-de-Bigorre
de la Bigorre devenue Hautes-Pyrénées
département 65.
© Marie-Pierre MANET








Bookmark and Share