Informations commune Trie-sur-Baïse
Hautes-Pyrénées
département 65.



00036426
copyrightdepot.com






 

détails Observations
Circonscription 1 ère circonscription.
Arrondissement Tarbes.
Canton Trie-sur-Baïse.
Gendarmerie compétente Trie-sur-Baïse.
Intercommunalité Communauté des Communes
du Pays de Trie.
Code Postal 65220
Code INSEE 65 3 24 452
Anciennement En 1793 : Trie

En 1966 : Trie-sur-Baïse.
Sobriquet [1] Ahumats = enfumés.

Trie est environnée de coteaux et para&icir;t enveloppée de fumée, de brouillard, au voyageur qui arrive par les hauteurs.
Recensement de la population En 1793 : 1.176 habitants.

En 1800 : 969 habitants

En 1806 : 1.004 habitants.

En 1821 : 1.203 habitants.

En 1831 : 1.365 habitants.

En 1836 : 1.235 habitants.

En 1841 : 1.385 habitants.

En 1846 : 1.570 habitants.

En 1851 : 1.767 habitants.

En 1856 : 1.714 habitants.

En 1861 : 1.680 habitants.

En 1866 : 1.743 habitants.

En 1872 : lacunes.

En 1876 : 1.660 habitants.

En 1881 : 1.676 habitants.

En 1886 : 1.589 habitants.

En 1891 : 1.554 habitants.

En 1896 : 1.585 habitants.

En 1901 : 1.433 habitants.

En 1906 : 1.459 habitants.

En 1911 : 1.459 habitants.

En 1921 : 1.240 habitants.

En 1926 : 1.226 habitants.

En 1931 : 1.255 habitants.

En 1936 : 1.241 habitants.

En 1946 : 1.197 habitants.

En 1954 : 1.126 habitants.

En 1962 : 1.200 habitants.

En 1968 : 1.175 habitants.

En 1975 : 1.096 habitants.

En 1982 : 1.075 habitants.

En 1990 : 1.011 habitants.

En 1999 : 1.034 habitants.

En 2004 : 1.065 habitants.

En 2009 : 1.128 habitants.

En 2011 : 1.106 habitants.

En 2012 : 1.102 habitants.
Nom des habitants Triais.
Superficie 1.120 hectares.
Altitude 240 mètres.
Fête Notre Dame des Neiges.
Le 5 Août.
Habitat Groupé autour de l'église et de la place.
Marché Tous les Mardi matin.
Hameau Cestias.
Bastide - Dimension 150 X 250 mètres.

- Fondation en 1323.

- Fortifications :
dimension 0.70 de large X 8 mètres de haut.

Fossés :
dimension 3.50 de large X 4.50 m de profondeur.
+ Un deuxième fossé.
La citadelle L'Église Sainte-Marie devient collégiale en 1404.
Couvent et église des Carmes - Une communauté des Carmes fut fondée au cours du XIV e siècle et fut annéantie par une attaque des huguenots.

- Le cloître fut construit vers 1480 et fut démoli vers 1571.
Seigneurs - Guillaume de Sestias (XIII e siècle).

- Condorine de Sestias ( 1323).

- Centule, comte d'Astarac ( 1331).

- Jean d'Astarac ( 1489).
Pillages Trie fut pillé 4 fois :
de 1360 à 1362.
Église paroissiale Construction vers 1430.
Cagots La porte des Cagots (murée), se trouve à côté de la porte sculptée.
Clocher Le clocher de Trie fut frappé par le foudre :
- En 1724 (causa la mort d'un enfant).
- En 1896.
Place des cochons La place des cochons est, en fait, à l'emplacement de l'ancien cimetière.
Moulin - Moulin à eau.
Justice - Siège d'une justice royale.
Quartiers 1. Sestias.
2. Maroncères.
3. Lafitau.
4. Montagnan.
5. Pigné.
Éclairage Le 01/02/1831 : Inauguration du premier éclairage.
Routes En 1766 : la route allant de Tarbes à Trie fut construite.

1853 - 1854 : construction de la route de Trie à Mirande.
Automobile La première automobile arrive le 3 Mars 1896.
Elle était conduite par M. Foult.
Trajet Tarbes-Trie : 1 h 10 mn.
Avant le trajet se faisait en 4 heures.
Transport L'Autobus est installé le 15 Juillet 1907.
Distances - 30 km de Tarbes.
- 25 km de Lannemezan.
- 45 km de Lourdes.
- 85 km de l'Espagne.
- 115 km de Toulouse.
- 50 km d'Auch.
Poste La poste fut établie en 1792.
Facteurs En 1793 : François REY (Facteur).

En 1793 : Mme Gèze veuve de Louis Brun (directrice de la poste).

La poste demeure dans les mains de cette famille jusqu'en 1853.
Pompiers - Pompe-incendie achetait en février 1866.

- Compagnie des pompiers créée en 1868.
Forte chaleur En 1899 : Forte chameur (été, automne).
- Nombreux incendies.
- Morts d'animaux.
Courses de chevaux Les premières courses de chavaux datent de 1898.
Maladie En 1913 : "Le cryptogamique" détruit les châtaigniers.
Sénéchaussée Sénéchaussée de Toulouse.
Localisation Élection de Rivière-Verdun.
Département Hautes-Pyrénées.
Région Midi-Pyrénées.
----------




Notes

[1] Sources : Gallica.bnf.fr
Bibliothèque Nationale de France
En cournè det houéc
Journal des cours d'adultes
du département des Hautes-Pyrénées
Édité par la Société bigourdane d'entr'aide pédagogique
Auteur du texte - 1925 - 1936.



[Plan du site passion-bigorrehp.org]



[Commune de Trie-sur-Baïse.]
[Généralités sur les Communes]
[Sommaire]




Chacun peut apporter son aide concernant la commune de Trie-sur-Baïse
de la Bigorre devenue Hautes-Pyrénées
département 65.
© Marie-Pierre MANET







Bookmark and Share