La pratique de la religion
à Castelbajac
.


(© Madame Marthe Delas)



00036426
copyrightdepot.com






RELIGION - ÉDIFICES - PRATIQUES : L'homme de la Préhistoire, ici, comme ailleurs, a dû être fasciné par les forces de la nature qui évoquaient par leur mystère des puissances bienfaisantes ou maléfiques. Le très grand nombre de tumuli témoigne de l'existence d'un culte des morts et de la croyance een la survie de l'individu.

La région qui nous intéresse a été probablement évangélisée au V e et VI e siècles. Pour christianniser les lieux de culte païens, furent érigées, croix, montjoies ou chapelles. Une bonne vingtaine de ces sites ont été recensés. Ce sont généralement de simples croix. Elles étaient souvent en bois et ne résistaient pas aux intempéries - mais - jusqu'aux environs de 1950, elles furent soigneusement restaurées et parfois remplacées par des croix en béton et métal. Actuellement, il ne reste plus de certaines que le souvenir.

A l'Ouest de la route départementale Nº 17, à cinq cents mètres environ de l'église de Castelbajac, s'élève une Montjoie. Restaurée en 1895 grâce à la générosité de Jeanne DELAS-ANDREU et de Bernard FOURCAUD-THOUMADOU. La statue de la Vierge est l'œuvre du Père PIBOU de Garaison. La bénédiction fut donnée par le Père Zacharie IBOS, des missionnaires de Garaison, originaire de Bourrepaux.

A Houeydets, la tradition orale fait état d'une "chapelle" qui aurait existé à l'intercession du chemin dit "de Campistrous à Bureu" et de la "Carrère-devant" (angle S-W). Des vestiges de maçonnerie y furent longtemps visibles, mais aucune précision n'a pu être recueillie sur cet édifice.

A Castelbajac, un document de 1791 fait état d'une chapelle dédiée à Saint-Exupère. Elle se trouvait au quartier de "Barba" à la limite de Bonrepos, en bordure du chemin de " Rivales". Toujours d'après la tradition, lors d'une épidémie de peste, une fosse commune fut creusée à proximité pour recevoir les dépouilles des pestiférés. L'existence de cette chapelle fut-elle la cause ou la conséquence du choix de cet emplacement ? - La question reste posée. Monsieur QUINON de Bonrepos, en travaillant ce champ a découvert le dallage de la chapelle et un chandelier en bronze.




           



[Plan du site passion-bigorrehp.org]



[Sommaire de Châtillon-en-Bigorre] [Commune de Castelbajac.]
[Généralités sur les Communes]
[Sommaire]



Chacun peut apporter son aide concernant les monographies de nos jours des communes de la Bigorre.

Entraide apportée par :
- © Madame Marthe Delas
.
© Marie-Pierre MANET






Bookmark and Share