Logo de la Bigorre

Les parents de Marie Dabbadie
et origine du patronyme Dabbadie
.



Sceau
00036426
copyrightdepot.com








[Arbre généalogique de la reine Astrid]


(© le journal " Le Semeur - le 03/09/1935 ".



Les parents de Marie Dabbadie :

Les origines bigourdanes de la reine Astrid ont intéressé même les journaux parisiens qui ont reproduit d'après un érudit local, disent-ils, l'information ici parue.

Un autre érudit local, G. S., qui, lui, mérite pleinement le titre, a donné le lendemain, dans le " Républicain ", un supplément de détail sur les parents de Marie D'Abbadie, ses huit enfants, et son frère François, un procédurier notoire avec lequel elle eut un procès.

Nous avions dit , en passant, que c'était à la suite d'un dissentiment avec son frère que Marie D'Abbadie était devenue servante d'auberge. Un " coup de tête, " non invraisemblable, en ce temps-là du moins, chez les filles d'Azun, aurait donc déterminé une modeste vocation chez une jeune fille à particule. Car c'est bien " D'Abbadie " qu'il faut écrire d'après les érudits Bourdette et Bascle de lagrèze. Et c'est un autre érudit, le vicomte d'Again, qui, à la suite, peut nous fournir l'étymologie du mot "D'Abbadie", avec ou sans particule, assez commun en Béarn et en Bigorre. Er'Abbadie (prononcez Abbadio) signifie en patois l'Abbaye.

Dans l'ouvrage, qui vient de paraître " Argelès, ses Vallées ", nous trouvons un chapitre consacré " aux abbés lays ou laïs en Labeda ".

C'étaient des seigneurs qui n'avaient rien de monastique ni d'écclésiastique, en dehors des revenus qu'ils percevaient, revenus qui étaient d'Église et qui leur furent attribués peut-être par Charles Martel ou Charlemagne pour des motifs qu'il est assez difficile de préciser.

Quoi qu'il en soit, ceux qui étaient " d'abbaye " faisaient partie de la noblesse. Dans ce cas, si les origines béarnaises de Bernadotte et de la reine Astrid sont simplement bourgeoises, le père était praticien, elles sont, du côté bigourdan, d'un échelon plus élevé. La Reine Astrid, il est vrai, a eu dans son ascendance une servante, mais qui le fut de son plein gré et qui cessa assez vite de l'être. C'est assez cependant pour parler de bergères qui parfois donnent naissance à des rois.

Et voici à deux siècles de distance une réplique : un autre descendant de Marie d'Abbadie, donc nous pourrions citer le nom tout à fait plébléïen et bigourdan, appartenant à une honorable famille d'Azun, s'est volontairement retiré dans une maison religieuse où il exerce les modestes fonctions de berger.

J.M



--------------





[Plan du site passion-bigorrehp.org]



[Commune de Sireix]
[Généralités sur les Communes]
[Sommaire]




Chacun peut apporter son aide concernant la commune Sireix
de la Bigorre devenue Hautes-Pyrénées
département 65.

© Marie-Pierre MANET







Bookmark and Share