La peste et les chapelles Saint-Roch
dans les Hautes-Pyrénées
.[1]



00036426
copyrightdepot.com






C'est généralement à l'entrée des villages et sur le bord des chemins que s'élèvent, dans les Hautes-Pyrénées, les chapelles et montjoies dédiées à Saint-Roch.

On compte actuellement 17 chapelles : Azereix, Arrens, Asté, Aurensan, Bulan, Bernac-Debat, Campan, Fontrailles, Gèdre, Ibos, Juncalas, Lannes, Luz, Momères, Monfaucon, Thermes, Tuzaguet et quatre montjoies : Angos, Laslades, Goudon, Montoussé.

Les chapelles ont, généralement, au plan, la forme d'un rectangle ; Ibos et Bulan font exception. La façade est formée tantôt par une porte et deux fenêtres, comme à Azereix, Juncalas, tantôt par un mur s'élevant à hauteur de coude, brisé au milieu par l'ouverture de la porte, et une grille en bois ou en fer. Sur le faîte de la façade, s'élève soit une croix, soit un petit clocher.

À travers les barreaux, on aperçoit un autel que surmonte une statue de saint Roch.

La Révolution a fait disparaître au moins 20 chapelles ; elles se trouvaient à Arcizac-Adour, Arcizans-Avant, Aureilhan, Prat, Bagnères-de-Bigorre, Barbachen, Bordères-sur-Échez, Castelvieilh, Espèche, Garaison, Laslades, Luz, Orleix, Ozon, Monfaucon, Préchac, Pouyastruc, Séméac, Tilhouse et Tournay.

La plupart de ces chapelles furent bâties lors des pestes qui, dans les siècles passés, désolèrent les Hautes-Pyrénées. Au cours de ces fléaux, ce fut saint Roch en particulier, que nos ancêtres firent monter leurs supplications ardentes et angoissées.

Des 37 chapelles dédiées à Saint Roch existant ou ayant existé, dans les Hautes-Pyrénées, 3 datent de la fin du XVI e siècle (Arcizac-Adour, Campan, Tournay) ; 13, de la peste de 1653-1654 ; 3 de l'épizootie de 1750. Les autres existaient sûrement au XVIII e siècle. Les 4 Montjoies sont récentes.

Les chapelles Saint Roch, près desquelles, aujourd'hui, le 16 août, les curés bénissent le bétail, sont un témoin des pestes qui, dans les siècles passés, affligèrent les Hautes-Pyrénées.


Abbé J. Francez








Notes

[1] Source : Gallica.bnf.fr
Bibliothèque Nationale de France
Bulletin de la Société académique des Hautes-Pyrénées
Sosiété académique des Hautes-Pyrénées - Biennal (1947 - 1949)


[Plan du site passion-bigorrehp.org]



[Les épidémies en Bigorre]
[Liste des chapelles des Hautes-Pyrénées]
[Sommaire des faits-divers]
[Généralités sur les Communes]
[Sommaire]




Chacun peut apporter son aide concernant les faits divers
de la Bigorre devenue Hautes-Pyrénées
département 65.
© Marie-Pierre MANET







Bookmark and Share