Pétronille, comtesse de Bigorre.

(Tome IV - Dictionnaire Jean Larcher - ADHP -)
(1256 - pièce nº166)



00036426
copyrightdepot.com










Pétronille, comtesse de Bigorre eut de son second mariage avec Gui de Montfort, Alis, mère d'Esquivat, et Pétronille ; de Boston de Mataas, elle eut Mate qui fut femme de Gaston, vicomte de Béarn. Celui-ci présentait que le comté de Bigorre lui appartenait à sa femme ; Nunno d'Aragon, comte de Cerdagne, étant encore en vie lors du troisième mariage, et les enfant en provenus, par conséquent illégitimes pour porter la puissance de Gaston ; Esquivat avait fait donation en 1256, dans la ville de Tarbes, du comté de Bigorre, à Simon, comte de Montfort, son bisaïeul.



[Histoire en Bigorre.]
[Communes des Hautes-Pyrénées]
[Sommaire]



Chacun peut apporter son aide à l'élaboration de ce site
de la Bigorre devenue Hautes-Pyrénées
département 65.
© Marie-Pierre MANET








Bookmark and Share