Porte de la Bastide commune Trie-sur-Baïse
Hautes-Pyrénées
département 65.




00036426
copyrightdepot.com








   

La porte de la bastide de Trie-sur-Baïse
vue de l'intérieur - vue de - l'extérieur
.

" Cette bastide fut fondée en 1322-1323 par Jean de Trie, alors Sénéchal de Toulouse, qui lui laissa son nom. Elle est bâtie sur la rive gauche de la Baïse-Darré, sur une route d' invasion, car elle fut assiégée et prises plusieurs fois. Au cours de la Guerre de Cent ans, des routiers appartenant aux troupes du Prince Noir, brûlèrent une première fois la bastide en 1326. D'autres bandes anglaises revinrent quatre fois entre 1360 et 1362, pour piller et incendier le bourg. Enfin, en 1570, il y eut encore les exactions faites par les troupes de Montgomery au cours des guerres de Religion.

Après tous ces désastres, il subsiste de la bastide une grande place du marché avec, tout autour, des rues se coupant à angle droit et bordées de maisons (XVIIIe s.), dont certaines à ambans et arcades. La Mairie se trouve au-dessus de la vieille halle couverte, au Nord de l' église
. "[1]


















Notes

" Eglises, châteaux et fortifications de la Bigorre "
Du Moyen-Âge à le Renaissance.
De Raoul Deloffre et Jean Bonnefous.



[Commune de Trie-sur-Baïse]
[Étude des communes]
[Sommaire]



Chacun peut apporter son aide concernant la commune de Trie-sur-Baïse
de la Bigorre devenue Hautes-Pyrénées
département 65.
© Marie-Pierre MANET







Bookmark and Share